Actualité :

Les éditions Privat viennent de publier une nouvelle Histoire de Montpellier.

couv histoire de Montpellier

Il s’agit d’une complète refonte de l’édition de 1984, alors dirigée par le professeur Gérard Cholvy. La nouvelle équipe d’historiens et de chercheurs, réunie sous la direction de Christian Amalvi et de Rémy Pech, a bien sûr actualisé l’ouvrage, en y intégrant la période la plus récente, mais a aussi renouvelé les perspectives en privilégiant les acquis de la recherche scientifique de ces trente dernières années :

dans le domaine qui nous intéresse ici, vous pourrez découvrir dans ce volume un chapitre inédit sur « l’histoire des cimetières de Montpellier » depuis la Révolution.

928 pages. 30 €.

Bienvenue sur notre site

Bienvenue sur notre site consacré aux “Cimetières de Montpellier”.

Ce site, fruit de la collaboration entre passionnés, a pour but de faire connaître et d’étudier le patrimoine des cimetières de la ville.

Car les cimetières sont une réserve d’archives gravées dans la pierre, extrêmement riches d’informations. Informations généalogiques, bien entendu. Mais ils nous apportent également un éclairage remarquable : sur l’histoire sociale de Montpellier, sur les mentalités, sur les croyances (à travers les épitaphes et les versets choisis), sur les rites et les pratiques funéraires, sur l’art funéraire, ses symboles et motifs, ses modes, et les spécificités des diverses communautés…

bref, leur étude nous éclaire autant sur les morts que sur les vivants.

Et la Ville de Montpellier a une histoire particulièrement riche en matière de cimetière: des plus anciens (le Cimetière protestant ou le Cimetière de Celleneuve, ouverts en 1809) au plus récent (le Cimetière Saint-Etienne, construit sur le domaine de Grammont), en passant par le plus connu, le Cimetière Saint-Lazare.

« Les touristes s’écartent volontiers de leur route pour aller visiter ces terres populeuses, écrit dès 1857 l’archiviste Eugène Thomas au sujet de Saint-Lazare, non pour y chercher de tristes émotions, mais pour y jouir du spectacle de la vie ornant et parant la mort. A peine quelques années ont passé sur cette moisson de cadavres, et la pierre et le métal ont pris toutes les formes, et pèsent sur ceux qui ne voudraient peut-être que le poids léger d’une simple croix : c’est un coin du Père-La Chaise qui a été transporté aux confins de notre ville. »

Nous souhaitons valoriser un patrimoine délaissé, parfois ignoré, et rendre hommage à tous les défunts, du plus célèbre au plus anonyme.

Montpellier, la ville aux mille et une vies. L’histoire de la ville est la somme de toutes les aventures humaines qui ont eu pour cadre le Clapas : ce sont les Montpelliérains qui ont fait et qui font l’histoire de Montpellier. Valoriser le patrimoine funéraire des Montpellier, c’est donc aussi retracer les biographies de Montpelliérains célèbres ou inconnus.

Mais qu’est-ce qu’un Montpelliérain ? Nous avons choisi volontairement une définition large du terme de « Montpelliérain » : peut être considéré comme Montpelliérain celui qui est né bien sûr, décédé à Montpellier, mais également celui qui a vécu toute ou une partie significative de sa vie à Montpellier, ou qui y a été inhumé. L’ancien maire de la ville Georges Frêche n’a-t-il pas été un « authentique » Montpelliérain, bien qu’il soit né et inhumé dans son village de Puylaurens dans le Tarn ?

Il y a bien sûr une part de hasard dans le lieu de naissance ou de résidence, mais ce hasard n’en a pas moins un sens, une explication, et ces biographies s’attacheront à montrer la place de Montpellier dans chacune de ces aventures humaines.

Chacun laisse une trace de son passage sur terre, à nous de la révéler…

"Cimetières,
Forêts de pierre à la cime de la
Terre
pendant des siècles et des siècles
sous le murmure des arrosoirs
colliers de perles fines posés sur vos
robes du soir.

Cimetières,
Villes de bon voisinage lissées par le
silence
les portes ne sont pas numérotées
ils savent où aller
par les chemins et les venelles
la danse polie de leurs pas sur le
gravier.

La mémoire est sur le quai

L'eau se ride sur les visages du souvenir colorisés
par le bouquet
Sur le rivage, votre silence en dit
long
donne envie d'écrire un son."

Texte d'Élodie Paul, 
Écrivain de vies pour l'Association Inter Ligne.

Appel aux familles. Portraits posthumes

Le site des Cimetières de Montpellier s’est donné pour mission de rendre hommage aux personnes ayant leur sépulture à Montpellier. Cet hommage prend la forme d’un portrait rédigé et mis en ligne sur le site.

Ces hommages étant mis à disposition du public, leur contenu reste neutre et factuel, alimenté par les voies de documentation classiques : internet, archives, etc… Il est évident que ce sont les familles des défunts qui sont porteuses de leur mémoire sensorielle, de leurs souvenirs sensibles, de la place intime qu’ils ont occupée au sein de l’humanité. Ces informations relèvent d’un autre niveau de mémoire, confidentiel et réservé au cercle familial.

Mais la famille peut elle aussi avoir envie de rendre un hommage, de faire savoir qui était leur proche et d’apporter un éclairage sur sa contribution à la vie sociale. C’est ainsi qu’a pu être mis en lumière l’inventeur du pédalier, Monsieur Louis Mazas (1843-1926).

Pour transmettre les informations que vous souhaitez voir apparaître sur le site, n’hésitez pas à nous contacter.

CONTACT : MemoireProtestanteMontpellier@gmail.com

Vous pouvez également souhaiter reconstituer la biographie complète de votre proche défunt:

Pour lui rendre un hommage durable au sein de la mémoire familiale,

Pour transmettre son expérience aux générations futures : de quels messages sa vie témoigne-t-elle ? quels enseignements aurait-il (elle) voulu transmettre ? quelles rencontres, quels lieux, quelles musiques, quels objets, l’ont marqué(e) ?

Pour aider les générations suivantes à retrouver du lien et à redonner du sens à leur propre parcours : on ne sait pas toujours où l’on va mais on peut savoir d’où l’on vient. Le passé donne des clés pour comprendre son présent et mieux construire son futur.

 L’écrivain de vies de l’association Inter Ligne peut vous accompagner dans ce travail de collecte et d’écriture:

http://www.interligne.pamoison.fr/?page_id=1170

Vous déciderez de ce qui restera confidentiel et réservé à la famille et de ce que vous souhaiterez voir partagé sur le site des Cimetières de Montpellier.

Contact de l’Association Inter Ligne : Elodie PAUL, 06 65 72 72 32, inter_ligne@yahoo.fr

Petit Guide pour l’entretien des tombes

L’Association Les Appels d’Orphée, bien connue pour son travail de restauration des monuments funéraires dans les cimetières parisiens, a réalisé avec l’aide du Ministère de la Culture et du Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques (LRMH) un petit guide à l’usage des personnes souhaitant entretenir une sépulture.

Il s’agit d’un outil simple, clair et précis, sur les gestes à faire et à ne pas faire.

couverture guide entretien tombes

à télécharger en cliquant sur le lien suivant : guide entretien tombes