BOURRILHON Jeanne

Jeanne-Marie BOURRILHON, épouse CHASSEFIERE, inhumée au cimetière protestant de Montpellier

Le travail de relevé le long des allées des cimetières permet de localiser des concessions disparues ou enfouies sous la végétation ou sous la terre. C’est ainsi que nous avons mise au jour au cimetière protestant en 2008 la tombe de Jeanne-Marie BOURRILHON : identifiée comme la concession EE 433 sur le plan général du cimetière, elle s’était affaissée sous une trentaine de centimètres de terre.

Parfaitement conservée, la plaque de marbre porte les indications suivantes, qui nous permettent d’en savoir un peu plus sur la défunte :

« Ci-gît

Jeanne, Marie Bourrilhon,

épouse de Louis Chassefière, parfumeur,
Née le 8 décembre 1773, décédée à
Montpellier le 21 janvier 1839.

_____________

Ici repose

F-oise B-on épouse Goudard,

âgée de 78 ans.

Concession à perpétuité.
CP 80 »

tombe Bourrilhon

[photo ass. MPM]

Née et domiciliée à Montpellier, Jeanne Bourrilhon est décédée dans sa maison boulevard du Jeu de Paume à l’âge de 67 ans. Elle est inhumée par le pasteur Honoré Michel.

Son fils, Antoine Edouard CHASSEFIERE, né en 1801, est lui-même parfumeur en 1845, et distillateur en 1859.

Il épouse Magdelaine VALENTIN, et décède le 27 janvier 1859 dans sa maison du Boulevard Jeu de Paume : il est inhumé au cimetière Saint-Lazare.

Une réflexion sur “BOURRILHON Jeanne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s