BARDOU Frères

Noël Edouard BARDOU (1805-1863). Acteur de théâtre.

Noël Edouard Bardou, époux de Catherine Virginie Mascey et père de Jean Edouard Bardou, est un acteur de théâtre à Paris.

Il naît le 23 octobre 1805 à Montpellier et meurt le 2 août 1863 à Neuilly. Il est le fils de Jean Edouard Bardou et Anne Bertrand, aubergistes dans le faubourg de la Saunerie à Montpellier.

Noël Edouard semblait sur le point de suivre la voie notariale lorsqu’il décide, suite à quelques succès locaux, de partir à Paris pour tenter sa chance dans une troupe théâtrale. Il fait ses premiers pas dans la tragédie où il n’obtient qu’une reconnaissance relative. Persévérant dans la tache, il se fait musicien mais là encore, le public ne lui offre pas le succès qu’il espère. C’est dans la comédie, au théâtre Vaudeville, avec la pièce La Maison isolée qu’il obtient les honneurs du public.

Cette sculpture de Tétard est un buste sur piédouche d’une hauteur de onze centimètres, conservée au Musée Carnavalet à Paris. C’est une représentation de Noël Edouard Bardou dans la pièce « Passé minuit ». (Source :Paris, les musées de la ville)

François César BARDOU (1810-?). Comédien. Inhumé au cimetière Saint-Lazare de Montpellier (extension).

François César Bardou, dit « le jeune », est le cadet de la famille Bardou. Il est né le 25 mars 1810 à Montpellier. Il s’est marié le 4 janvier 1834 à Nîmes avec Pauline Sophie Mongobert. Néanmoins, sa vie reste méconnue, on ne connaît pas sa date de mort, ni le lieu. Il semble qu’il ait suivi les traces de son ainé, et se soit lui aussi essayé au théâtre. Cependant il ne rencontre pas le même succès que son frère.

Bibliographie:

Léo CARUANA et Issam FAYALI

Publicités