CORDES Léon

Léon CORDES, ou Leon CÒRDAS. Ecrivain, né à Siran (Hérault) le 30 mars 1913, décédé à Montpellier le 9 octobre 1987.

Fils de François Louis CORDES et d’Hélène FRAÏSSE, il est d’abord vigneron à Siran, puis jardinier maraîcher à Lattes de 1953 à 1969, puis acteur producteur écrivain.

Une journée d’études et d’hommage lui est consacrée à l’Université Paul-Valéry en novembre 2013 :

affiche-Cordes

Écrivain, Cordes a laissé une œuvre poétique importante, qui mérite d’être lue et méditée comme elle le fut déjà en son temps par ceux qui surent y trouver les chemins de leur propre inspiration. Il fut aussi un romancier et un nouvelliste novateur, dont le rôle demande à être mieux évalué. Dramaturge et homme de théâtre, Cordes a beaucoup écrit, beaucoup joué, et entraîné plus d’un sur la voie d’un théâtre d’oc qu’il avait pratiqué dès sa jeunesse, et qu’il n’a pas cessé de vouloir illustrer, développer et renouveler.

Homme public, acteur, orateur, serviteur d’une langue et d’une civilisation qui le ramenaient toujours à ses origines minervoises et à tout ce que l’histoire de cette cité légendaire pouvait représenter de valeurs et de symboles, Par ses attaches terriennes et les combats qu’il mena au milieu des agriculteurs languedociens, il a beaucoup écrit, dit et réfléchi, bien au-delà de sa réelle et constante passion pour une langue, l’occitan, qui était celle de ses origines et la sienne. Il fut, à cet égard, un acteur inlassable, homme de parole et de pensée, toujours en mouvement.

Plus de détail sur Wikipédia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s